Alors tout d'abord je m'excuse mais j'ai pas d'accent sur mon Mac qui dispose d'un qwerty, c'est un peu sport pour moi, il faut que je m'habitue, merci.

Premiere journee de taff exceptionnelle puisqu'on a fait un training (entendre par la qu'on a passe trois heures a jouer a Maite) et qu'on a essayer de faire des chocolats et des cafes avec des figures de fleurs dessus avec de la creme ( pour Greg ca c'est fini en pate a trois bras et pour moi en test de Rorchat).

On nous rappelle demain matin pour nous dire nos futurs horaires de la semaine a venir: nous sommes donc embauches.

Par chance ils n'ont pas decele la maladie de Parkinson de Greg et je vais bien me marrer quand il va servir ses premiers cafes ... sur la gueule des gens (ah ca gigote hein).

En revenant ce soir de chez les Frenchies ( a 2H30 du mat' en fait puisqu'on a encore joue a faire gonfler nos muscles et qu'apres on a mange un cheval) j'ai eu la joie de voir que Kate, une de mes collocs, avait invite des amis et improvise une petite fete dans sa chambre a base de "chut, on fait trop de bruit on va reveiller les collocs" en jouant de l'harmonica et en buvant des bieres.

Une demi heure plus tard et tous les collocs se retrouvant dans le salon, les copains de sauterie vires a coup de pied dans le cul, ultimatum est donne a Kate pour qu'elle degage a la fin du mois, celle ci ayant la facheuse habitude de ce genre de soiree, deja avant que j'emmenage, d'apres les 3 autres.

Me voici donc soulage de savoir que les nuits futures devraient etre plus calme car si bis et repetita j'ai prevenu que je ne travaillerais plus mon anglais mais le langage des signes avec mes poings (c'est la testosterone, ca m'a tout excite).

Du coup je ne sais pas si c'est cet evenement qui m'empeche de dormir ou tout le cafe que je me suis envoye mais j'ai les yeux ronds comme des billes.

Aller je vais essayer de fermer les yeux et de dormir en pensant a cette charmante formatrice de chez Blenz avec qui nous avons passe la journee et qui m'a dit de passer demain matin pour discuter et .... pour prendre un cafe.